Marketing interactif RSS

Les hashtags Facebook n’ont aucun impact

Par Antoine Dupin / Chalifour / 3 septembre 2013

Afin de concurrencer Twitter, Facebook a introduit en juin les hashtags sur sa propre plateforme. Le site EdgeRankChecker a procédé a une analyse afin de déterminer leur pertinence, et force est de constater qu’ils n’influent que très peu sur la viralité ou l’interaction d’un statut contrairement aux idées reçues.  

L’hypothèse est que si les gens voient une publication dans leur flux de nouvelles avec un hashtag qui les intéresse, ils risquent de cliquer sur ce dernier pour découvrir d’autres contenus intéressants liés à cet hashtag. Les marques qui utilisent des hashtags tendance peuvent ainsi recevoir une exposition supplémentaire en raison d’autres pages utilisant ces hashtags,  leur page apparaissant de façon inattendue.

Hypothèse 1 : Les hashtags augmentent la portée organique ? presque pas.  

  • Portée organique : le nombre de personnes uniques qui ont vu votre publication dans le fil d’actualité, dans le télex ou sur votre Page.

Median-Organic-Reach-for-Hashtags

Organic-Reach-for-Hashtags

Hypothèse 2 : Les hashtags augmentent les interactions ? il y a très peu de différence.  

 Median-Engagement-for-Hashtags

 

Median-Engagement-Per-Size-for-Hashtags

Pour les hypothèses 1 et 2, quelles que soient les tailles des communautés, l’hashtag n’apparait pas comme un élément stratégique notable. Son utilisation n’apparait pas comme significative, aussi qu’il soit présent ou non semble avoir peu d’importance.  Pour EdgeRankChecker, cela est logique, car en théorie la plupart des avantages des hashtags devraient provenir de portée virale. 

Hypothèse 3 : Les hashtags augmentent la portée virale ? non, au contraire.  

  • Portée virale : le nombre de personnes qui ont vu la publication à partir d’une actualité publiée par un ami. Les actualités comprennent la mention J’aime, le commentaire ou le partage de votre publication, la réponse à une question ou la réponse à un évènement.

Median-Viral-Reach-for-Hashtags

Je vous vois venir : pour de grosses communautés, les hashtags envoient du poney. Et la réponse est … 

1M-Median-Viral-Reach-for-Hashtags-2

Viral-Reach-per-Size-for-Hashtags

En fait, si l’on observe bien en fonction de la taille de la communauté, il semblerait que les hashtags ont au contraire un impact négatif sur la portée virale. Une conclusion troublante qui va à l’encontre des idées reçues : 

L’utilisation d’un hashtag n’augmente pas l’exposition virale. C’est une surprise pour nous, car nous avions la certitude que l’aide d’un hashtag pouvait provoquer une augmentation de la portée virale, même s’il s’agissait d’une petite augmentation.

 

Hypothèse 4 : Les hashtags, quelle que soit la plateforme, ne servent à rien ? Un exemple avec Twitter.  

Twitter-rts-per-follower

 

Hypothèse 5 : les hashtags ne sont utilisés que sur des contenus à faible valeur ajoutée

Nous pourrions penser que les résultats sont inhérents aux contenus ainsi tagués. En effet, l’hypothèse que les marques utilisent les hashtags sur des contenus à faible valeur ajoutée pourrait expliquer les résultats ci-dessus. Pourtant, ce sont les photos qui sont le plus souvent marquées, or ce type de contenus est naturellement enclin à susciter de la vitalité ou de l’engagement. Ce qui vient conforter l’idée que les hashtags n’ont qu’un faible impact. 

Hashtag-Content-Type-Distrubition2-1

Hypothèse 6 : le nombre de hashtags utilisés 

Malheureusement, l’étude ne se contente que de déterminer le nombre d’hashtags utilisés, et note que le plus grand nombre observé est de 19 (fun fact). Il aurait été intéressant de corréler leur utilisation avec les différents éléments (portée organique, portée virale, engagement).

 

Number-of-Hashtags-Used

Antoine Dupin

À propos de l'auteur

Antoine Dupin - Diplômé d’une maîtrise en communication et d’une maîtrise de deuxième cycle en journalisme, il a travaillé en France et au Canada pour plusieurs entreprises. Spécialiste des médias sociaux, il est auteur de deux ouvrages et co-auteur de nombreux e-books sur cette thématique. Passionné par les nouvelles technologies, il apporte à vos projets un œil avisé sur les nouvelles tendances en communication numérique.